À compter du 31 janvier 2020, la politique tarifaire du réseau IONITY change, et Chargemap est contraint d’adapter ses tarifs. Une situation qui mérite quelques explications.

Le réseau IONITY, qui a déployé plus de 200 stations de recharge rapide en Europe, a décidé de faire évoluer sa politique commerciale. La recharge, auparavant facturée à un prix public fixe de 8 €, est désormais facturée 0,79 € par kilowattheure (kWh) lorsqu’elle est effectuée via le site mobile d’IONITY.

Il s’agit d’une augmentation tarifaire substantielle. Une recharge de 50 kWh passe ainsi de 8 € à 39,50 €.

Les clients du Chargemap Pass quant à eux paieront 0,86 € du kWh, soit 0,07 € en plus que ce tarif public déjà élevé. Cette somme correspond à la marge de Chargemap, indispensable pour couvrir ses coûts de fonctionnement.

Chargemap est partenaire de longue date d’IONITY et les clients du Chargemap Pass effectuent un grand nombre de recharges tous les mois sur son réseau. Nous échangeons avec IONITY pour fournir une tarification plus adaptée à nos clients, mais à ce stade aucun accord n’a été trouvé pour permettre aux clients de Chargemap de bénéficier d’un tarif inférieur à 0,86 € du kWh. Nous le regrettons.

Nous comprenons le besoin d’IONITY de rentrer dans ses coûts avec une tarification qui lui permette d’assurer un avenir financier au réseau et de financer son développement. Nous comprenons le besoin d’augmenter les tarifs afin de continuer à assurer le service de qualité que lui reconnaissent nos utilisateurs.

Toutefois, nous regrettons que cette évolution tarifaire ne tienne pas compte des coûts de distribution de ses partenaires.

Il nous semble important que les réseaux de recharge tels qu’IONITY prennent conscience que les opérateurs de mobilité comme Chargemap sont des partenaires essentiels dans la rentabilité de leur réseau. En refusant de vendre les recharges à des tarifs adaptés aux opérateurs de mobilité, ils augmentent mécaniquement le coût des recharges pour les clients de leurs partenaires.

Il n’est pas juste que les clients paient le prix fort en itinérance.

Chargemap, en tant qu’opérateur de mobilité, apporte pourtant une valeur indéniable aux réseaux de recharge tels qu’IONITY :

  • La visibilité de leurs stations auprès d’une communauté de près de 450 000 conducteurs de voitures électriques en Europe ;
  • Des charges supplémentaires sur leur réseau par les porteurs du Chargemap Pass ;
  • Le support utilisateur de premier niveau, par email et par téléphone, pour les clients du Pass ;
  • La facturation et le recouvrement des sommes, avec la garantie d’être payés pour chaque recharge effectuée avec le Pass ;
  • Un accès au logiciel Chargemap Operator, qui leur permet d’avoir accès aux notes et aux commentaires des utilisateurs, afin d’optimiser la maintenance et la qualité de service de leur réseau.

Malheureusement, le tarif auquel IONITY vend ses recharges à Chargemap ne permet pas de proposer un prix inférieur à 0,86 € par kWh aux clients du Chargemap Pass. Nous sommes une société indépendante et nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas facturer la marge nécessaire à nos coûts de fonctionnement.

Nous continuons d’échanger avec IONITY afin de pouvoir proposer un tarif plus adapté à la communauté Chargemap, en espérant que la politique tarifaire de ce réseau financé en partie par l’Europe évolue favorablement.

Si notre ambition avec le Chargemap Pass est d’aider les réseaux de recharge à rentabiliser leurs infrastructures pour accélérer leur développement, nous nous battons chaque jour pour proposer un tarif juste pour notre communauté de 450 000 utilisateurs.

Merci à tous les réseaux qui ont compris notre démarche et qui la soutiennent. Nous espérons qu’IONITY rejoindra rapidement ce mouvement.